[Prép'com] « C’est tout bête » : workshop des classes préparatoires

Du 25 février au 1er mars 2013, les étudiants des classes préparatoires ont revisité le bestiaire des expressions de la langue française à l’occasion d’un workshop intitulé « C’est tout bête ».

Devenir chèvre, être une chaud lapin, sauter du coq à l’âne, avoir une faim de loup, noyer le poisson, être fier comme un paon…La règle du jeu consistait à répondre à la question « pourquoi dit-on? » en imaginant une origine à chacune des expressions animalières de la langue française et à proposer une illustration, non pas de l’expression elle-même, mais de son origine inventée. A l’issue du workshop, chaque création sera intégrée à une édition finale collective, le bestiaire de la langue française : « C’est tout bête ».

Les formateurs Thiago Maximo, Danièle Garraud et Didier Clain ont amorcé ce workshop par une introduction sur les différentes représentations animales dans les arts visuels, les aspects sémantiques et formels qui apparaissent dans la relation texte-image, ainsi que l’aspect scientifique imposé dans la structure de la double page du rendu final.

C’est tout bête : jury

Les étudiants ont travaillé par groupe de 3, et devaient présenter une double page (deux A3) contenant la citation, sa définition et son illustration, en utilisant la technique de leur choix.

C’est tout bête : jury

Lundi 18 et mardi 19 mars 2013, les différents groupes ont présenté leur projet devant un jury composé de leurs formateurs et d’intervenants extérieurs parmis lesquels Arnaud Raquin, motion designer, et Lucy Watts, illustratrice.

C’est tout bête : jury

C’est tout bête : jury

Inventifs et créatifs, les étudiants ont effectué de véritables recherches étymologiques, scientifiques, mythologiques et graphiques pour révéler les mystères cachés de ces expressions. A travers cette commande commune matérialisée dans l’édition finale, ils ont pu avoir une vision concrète des enjeux du livre et de l’illustration, et appréhender le rapport texte-image dans la conception d’une mise en page.

C’est tout bête : jury

C’est tout bête : jury

Durant les journées portes ouvertes du 22 et 23 mars 2013, retrouvez l’édition collective des travaux réalisées au cours de ce workshop sur le stand des classes préparatoires dans l’espace évènementiel de la Fonderie de l’Image.

photo et texte : Marion Mbemba

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

6,868Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Les balises HTML ne sont pas autorisés.